Vous avez une remarque, un abus ou autre à nous signaler. Faites nous savoir, nous vous remercions
Signaler

Vivre en société

Hier à 17:31:38

Le point de vue de l'Islam sur le sport: Depuis des temps très anciens, un grand nombre de personnes ont cherchés des moyens d'entraînement physique et inventés toutes sortes de sports pour faire rendre leur corps plus solide et plus combatif

Une nation où les combats et les batailles étaient la norme, des sports comme l'haltérophilie, tir à l'arc et le duel étaient courants alors que la natation est devenue le sport favori aux habitants des bords des mers et des côtes.

L'Islam ne s'oppose pas aux personnes qui souhaitent embellir et renforcer leur corps par la pratique pratique des différents sports. Les musulmans doivent entretenir leur corps car cela permet d'avoir un esprit sain ce qui le rend plus fort physiquement mais aussi mentalement.

 Dans le Hadith, nous lisons: «Le croyant fort est meilleur et plus aimé par Allah que un faible.» (Muslim) Un corps sain et fort est capable de remplir à la fois ses obligations et ses devoirs religieux mais aussi ses devoirs envers sa famille et envers le monde entier. L'Islam n'accepte rien qui puissent conduire le croyant à s'écarter de la pratique de sa foi sauf dans certains cas où des dérogations sont autorisées pour rendre la vie des croyants plus facile et plus adaptée à son époque.

Dans son livre bien connu «Zad Al-Ma` aad ", l'Imam Ibn Al-Qayyem affirme que le mouvement est au cœur de sport. Il aide le corps à se débarrasser des toxines issus de l'alimentation d'une manière tout à fait normale. Il le rend actif, améliore l'immunité et le protège contre les différentes maladies qui pourraient l'atteindre. Chaque organe à son sport attitré, celui qui est le plus adapté à son bon fonctionnement et son renforcement. En ce qui concerne l'équitation, le tir à l'arc, la lutte et la course, ils sont des sports qui profitent à l'ensemble du corps comme la natation et d'autres.

Le sport au cœur des rituels de l'Islam :

Dans l'Islam, on constate que de nombreux rituels islamiques contiennent des sports afin d'aider l'organisme à atteindre une excellente force physique une fois qu'ils sont pratiqués correctement et régulièrement. Les rites du pèlerinage, les visites aux frères musulmans, visiter les malades, aller et revenir de la mosquée et de participer à de nombreuses activités sociales sont des activités physiques et sportives de la vie de tous les jours.

Le sport dans l'Islam :

Le fait que l'Islam encourage la pratique du sport fait réaliser à tous les croyants comme aux non-musulmans également à quel point, cette religion est flexible, ouverte et complète. Les règles d'Allah sont offertes à toute l'humanité pas seulement aux musulmans. Dans ce contexte, l'Islam insiste sur l'importance de la formation spirituelle et la morale qui doit accompagner l'entraînement physique et sportif.


Quand vous soutenez une équipe de football, l'Islam l'autorise mais vous n'avez pas le droit de pratiquer le hooliganisme ou d'autres agissements contre sportifs. En outre, il n'y a pas de place pour les actes de violences et l'extrémisme sportif. L'Islam considère le sport comme un moyen de renforcer l'amour mutuel et la coopération entre les peuples et non pas comme un moyen de blesser les autres ou d'user de fourberie ou de tricher pour gagner ou parvenir à ses fins.

C'est pourquoi celui qui gagne ne doit jamais se laisser emporter par une joie extrême qui pourrait l'amener à insulter ses adversaires, le perdant ne doit pas non plus être violent à l'égard du gagnant. La fraternité dans le sport comme dans la vie quotidienne doit être la plus forte. Il faut garder à l'esprit que la perte d'aujourd'hui ouvrira la voie du succès demain, si celui qui perd s'entraîne plus pour gagner et mieux se préparer.

Cela nous rappelle la fois où un chameau nomade a dépassé la chamelle du Prophète qui était réputé pour être toujours première dans les courses, les musulmans se sont sentis très triste . Le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit: «Allah Tout-Puissant a décrété que rien ne doit avoir une gloire permanente (ce qui signifie que chaque situation a ses hauts et ses bas et rien n'est joué d'avance ou permanent dans le temps)." Le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a fait cette déclaration pour réconforter les musulmans qui étaient tristes que sa chamelle est perdue la course.

Dans les concours ou les compétitions, un vrai musulman n'oublie jamais ses principes et son éducation et même s'il perd il remercie et encourage ses adversaires.


Conseils pour la pratique du sport pour les musulmans :

1-Un musulman ne doit pas pratiquer de sport dans la mesure où celui-ci le conduit à mettre de côté ou à négliger ses pratiques religieuses et ses engagements importants.
2-Un musulman n'est pas autorisé à se donner libre cours à la pratique d'un sport si cette pratique cause un préjudice à quelqu'un. La pratique des sports dans les rues bondées, par exemple, ce qui provoque des embouteillages n'est pas autorisé par les pratiques religieuses. Votre pratique du sport ne doit pas entraver la vie des autres, ni leur porter préjudice.
3-Les fanatiques des sports ou les hooligans n'ont rien à voir de près ou de loin avec l'Islam.  L'Islam mène à la paix, à l'amour et la fraternité non à la bagarre ou aux insultes.
4-Si la pratique des sports engage la vocifération de gros mots, de mauvais comportements et de la diffamation ou même de la triche, de la corruption.
5-L'Islam ne permet pas non plus de pratiquer des sports où se mêlent les deux sexes car cela peut ouvrir d'une manière ou d'une autre des canaux de séduction, la tentation ou encore la corruption.
6-L'Islam rejette la pratique des sports pouvant entrainer la perversion physique ou morale ou comme les femmes pratiquant la danse lors de compétition ou shows en public.
Les hommes ne doivent pas pratiquer des sports contre leur nature et vice-versa pour les femmes. Dans l'Islam, il n'est pas autorisé pour les femmes de pratiquer des sports qui sont réservés aux hommes.

En conclusion, il convient de préciser que, lorsqu'il déclare admissible quelque chose, l'Islam impose certaines restrictions qui visent à préserver la moralité et la sagesse. Le sport peut et doit être pratiquer dans le respect de ces restrictions afin d'éviter tout dommages indésirables.

 La règle générale de Shari `ah, c'est que tout acte qui consiste à transgresser les limites que ce soit en mangeant, en buvant, pour se vêtir ou quoi que ce soit d'autre, est interdite. Le Coran déclare: «Ô vous qui croyez ! N'interdisez pas les bonnes choses qu'Allah a rendues licites pour vous, et ne transgressent pas les règles. Allah n'aime pas les transgresseurs »(Al-Maidah 5: 87).

.
Merci, votre commentaire sera affiché après modération


Horaires des prières

  • Paris
  • 09h34 / 14h07 / 16h10 / 18h31 / 20h00
  • Nice
  • 08h58 / 13h47 / 16h07 / 18h27 / 19h57
  • Marseille
  • 09h04 / 13h55 / 16h15 / 18h36 / 20h06
  • Lyon
  • 09h13 / 13h57 / 16h10 / 18h31 / 20h01

Retrouver les horaires des prières de votre ville

Articles similaires

L'obésité et le surpoids sont devenus un problème mondial durant les dix dernières années - selon l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Elle est définie comme l'accumulation anormale ou excessive de graisse présentant un risque majeur pour l'individu qui en souffre et pouvant mettre son existence en péril.

Beaucoup de parents sont frustrés parce que leurs enfants ne mangent pas équilibré ou refusent les aliments sains qu'ils leur proposent. Avoir des connaissances concernant l'alimentation des enfants ne suffit pas pour leur faire manger des aliments qu'ils détestent.

L'Islam et ses préceptes sont un mode de vie complet à suivre pour tous les musulmans du monde entier. Il considère la famille comme la pierre angulaire de la société islamique

Sondage

leMuslim
Vous aimez leMuslim? Êtes-vous prêt à le soutenir?
  • Par un abonnement symbolique
  • En achetant l'application payante leMuslim iPhone
  • En faisant un don
Résultats
14%
55%
31%

Quizz

La Mecque
La première femme qui a embrassé l´Islam est:
  • Khadija Bint Khouwayled
  • Hafsa Bint Omar
  • Aïcha Bint Abi Bakr

Tendances 2013
Mode & Beauté

Cuisine
A Table !