Vous avez une remarque, un abus ou autre à nous signaler. Faites nous savoir, nous vous remercions
Signaler

Vivre en société

Hier à 19:26:17

L'image tronquée des femmes musulmanes dans le monde: L'image de la femme musulmane dans le monde a depuis de nombreuses années été tronquée par les peuples occidentaux et les non-musulmans. De nombreux fantasmes entourent leur image dans le monde. Les femmes musulmanes sont des femmes comme toutes les autres avec les valeurs et les préceptes qui les caractérisent.

Comme le mouvement féministe de la fin des années 70, une loupe est placée depuis des années sur le statut des femmes musulmanes dans le monde musulman comme dans le monde entier. Malheureusement, la loupe qui a été utilisée n'est pas des plus communes. Elle est inhabituelle dans le sens où elle est très sélective sur les éléments qu'elle magnifie et beaucoup plus négatives sur des points qu'elle ne peut comprendre ou décripter.

Je me souviens d'une fois dans une lecture d'un article sur la vie des femmes musulmanes. Cet article «expliqué» qu'à tout moment, un homme musulman pouvait divorcer de sa femme en disant simplement trois fois de suite : «Je te divorce, je te divorce, je te divorce". Cet article peut conduire des personne ignorantes à croire que les hommes musulmans ne sont pas régis par les lois et peuvent faire ceux qu'ils veulent de leurs femmes. La question qui surgit immédiatement à l'esprit de quelqu'un qui a lu cet article était: «L'auteur de cet article est-il ignorant de la culture musulmane et de ses principes ou souhaite-t-il simplement salir les préceptes de l'Islam et le monde musulman ? » C'est peut-être ma propre paranoïa mais j'ai tendance à croire que la seconde affirmation est la plus probable.


La vérité est que l'islam a l'un des systèmes les plus humains et les plus justes surtout en ce qui concerne la question du divorce. Tout d'abord, de nombreuses options sont prises avant de d'en venir à la décision du divorce. Si l'homme et la femme décident qu'ils ne peuvent plus vivre ensemble en tant que mari et femme, le mari (dans la plupart des cas, pas toujours) prononce le divorce en disant : «Je veux divorcer » comme dans toutes les cultures du monde. A ce stade, la période d'attente commence. La période d'attente est de trois cycles menstruels pour assurer que la femme ne soit pas enceinte avant la séparation des époux. Cette période permet au couple d'avoir le temps de réfléchir à ce qu'ils font et si c'est ce qu'ils souhaitent réellement tous les deux. Il n'y a pas avocat pour se mettre dans une situation délicate. Dans le cas où la femme est enceinte, la période d'attente dure tout au long de la grossesse. Pendant la période d'attente (que la femme soit enceinte ou non), l'homme est obligé de fournir nourriture, des vêtements et un abri pour sa femme comme il le faisait avant de prononcer la demande de divorce. Si le couple porte le divorce jusqu'à la naissance de l'enfant et que la femme allaite le bébé, l'homme est obligé de nourrir et de vêtir à la fois son ex-femme et son enfant jusqu'à l'âge de deux ans. Après ce sevrage, le père devra fournir tout le nécessaire à son enfant jusqu'à ce que celui-ci n'en est plus besoin. Il est assez ironique de constater que dans la société occidentale comme en Amérique, il y a de nombreux cas de divorce où les femmes sont obligées de payer une pension alimentaire à leurs ex-maris.


Il y a de nombreuses histoires que les non-musulmans lisent dans lesquelles laquelle il est dit que les femmes dans certains pays du monde musulmans sont forcées d'épouser des hommes sans leur consentement. Cela ne ressemble pas au régime du mariage respectant les préceptes de l'Islam. Dans l'Islam, la femme se marie avec l'homme de son choix. Elle peut même se marier avec quelqu'un dont ses propres parents s'opposent. C'est la femme qui décide de son époux et personne d'autre. Une fois que l'homme et la femme décident qu'ils sont intéressés par le mariage, la dot est décidée. Une dot n'est pas le prix de la mariée, elle est un don de l'époux à sa future épouse, une sorte de cadeaux pour lui montrer son amour. Au temps du Prophète (PSL), les femmes recevaient du bétail ou de l'argent pour leur dot. Il s'agit d'une sage décision dans le cas où une femme souhaite divorcée ou devient veuve rapidement après le mariage, elle aura alors une certaine sécurité financière même si c'est pour un temps limité. Une fois que l'homme et la femme sont mariés, l'homme doit remplir pleinement son rôle d'époux et de chef de famille pour habiller, nourrir, abriter et élever son épouse et ses enfants.


La dernière image déformée est celle de la robe des femmes musulmanes. Les médias occidentaux décrivent notre robe comme inutile et oppressive. Ce type de code vestimentaire n'empêchent aucunement les femmes musulmanes de faire ce qu'elles souhaitent de leur vie et d'être productives. Les femmes musulmanes peuvent exercer les métiers qu'elles souhaitent si cela est en harmonie avec leurs valeurs. Elles peuvent le faire dans la tenue vestimentaire qu'elles souhaitent. Et quant à notre époque contemporaine, il semble que la robe des femmes musulmanes est la plus appropriée en raison de la diminution de la morale dans le monde d'aujourd'hui. Pour ceux qui disent que la tenue islamique n'est pas à la mode ou actuelle ils parlent avec la plus grande ignorance. La moralité en baisse rend cette robe encore plus actuelle. Plus que jamais, les crimes sexuels font la Une de tous les journaux. Bien que cette société dit aux femmes qu'elles peuvent porter ce qu'elles veulent, à tout moment d'un viol peut se produire. La première question posée dans ces cas là est : «Qu'est-ce que tu portes ? ». Est-ce qu'il y aurait une corrélation entre le respect des femmes et leur tenue vestimentaire ?


En conclusion, cet article tente d'éclaircir certains aspects déformés / méconnus de l'islam et surtout des femmes musulmanes dans le monde musulman comme dans les pays occidentaux. Les femmes dans l'Islam sont respectées et ont une haute estime. Nous ne pourrons jamais connaître le succès et / ou trouver des solutions à nos problèmes sans rendre des comptes à Allah.


Par une ancienne non-musulmane, Sœur Naasira Ellison bint. (Révisité et adapté)

.

Commentaires

Commenter | |

Web Visiteur

Merci leMuslim.com, très bon article!

Il y a 4 ans

Web Visiteur

الجنة تحت أقدام الأمهات ، من شئن أدخلن ، ومن شئن أخرجن

Il y a 4 ans

Web Visiteur

Mes remerciements pour cet article bien complet

Il y a 4 ans

Merci, votre commentaire sera affiché après modération


Horaires des prières

  • Paris
  • 09h34 / 14h07 / 16h10 / 18h31 / 20h00
  • Nice
  • 08h58 / 13h47 / 16h07 / 18h27 / 19h57
  • Marseille
  • 09h04 / 13h55 / 16h15 / 18h36 / 20h06
  • Lyon
  • 09h13 / 13h57 / 16h10 / 18h31 / 20h01

Retrouver les horaires des prières de votre ville

Articles similaires

L'obésité et le surpoids sont devenus un problème mondial durant les dix dernières années - selon l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Elle est définie comme l'accumulation anormale ou excessive de graisse présentant un risque majeur pour l'individu qui en souffre et pouvant mettre son existence en péril.

Beaucoup de parents sont frustrés parce que leurs enfants ne mangent pas équilibré ou refusent les aliments sains qu'ils leur proposent. Avoir des connaissances concernant l'alimentation des enfants ne suffit pas pour leur faire manger des aliments qu'ils détestent.

L'Islam et ses préceptes sont un mode de vie complet à suivre pour tous les musulmans du monde entier. Il considère la famille comme la pierre angulaire de la société islamique

Sondage

leMuslim
Vous aimez leMuslim? Êtes-vous prêt à le soutenir?
  • Par un abonnement symbolique
  • En achetant l'application payante leMuslim iPhone
  • En faisant un don
Résultats
14%
55%
31%

Quizz

La Mecque
La première femme qui a embrassé l´Islam est:
  • Khadija Bint Khouwayled
  • Hafsa Bint Omar
  • Aïcha Bint Abi Bakr

Tendances 2013
Mode & Beauté

Cuisine
A Table !