Vous avez une remarque, un abus ou autre à nous signaler. Faites nous savoir, nous vous remercions
Signaler

Restaurations

Hier à 12:03:18

Alimentation et nutrition de l'entant: Votre fils ou votre fille ne veut pas manger, la grande question, quoi faire face à ce problème dont souffre la plupart des parents ?quelques commandements à suivre qui peuvent vous aider à l’encourager à manger mieux, et à mieux avoir une alimentation bien équilibrée

Comme si angoissant d’avoir un enfant qui refuse de manger, on essaie de ne pas donner trop d’importance, et d’en faire le moins possible, mais ce n’est pas toujours facile, quelques commandements  qui peuvent vous aider à l’encourager à mieux manger.
 
 Ne le forcez pas !
En aucune circonstance et sous aucun prétexte, vous ne devez forcer votre enfant à manger plus qu'il n'en a envie.
 
 Ne le félicitez pas !
Il ne faut pas féliciter votre enfant s'il mange. Manger n'est pas une vertu, c'est un privilège. On mange pour se nourrir, et non pas pour faire plaisir à maman ou papa.
 
 Pas de faveurs !
Apportez à l'heure du repas en famille le plat. Chacun est servi à son idée. Si l'enfant n'aime pas tel ou tel plat, offrez-lui une part symbolique sans le forcer à y goûter ou rien du tout à votre guise. Surtout, ne remplacez pas le plat refusé par un autre cuisiné uniquement à son intention. A vous de préparer pendant les quelques jours de traitement des mets qu'habituellement il aime, même s'il s'agit tous les jours du même plat.
 
 Ne faites pas durer !
Le repas ne doit pas durer plus d'une demi-heure. Ne laissez pas votre enfant mâchonner et ruminer pendant des heures son petit morceau de viande ou de légumes. Ne le forcez pas à terminer son plat. Même si l'assiette est encore pleine, retirez-la après 10 minutes sans faire de commentaires et sans prendre une mine désolée, consternée, énervée, dépitée, ennuyée, contrariée, excédée, déprimée... Imaginez qu'une caméra vous filme et que vous devez jouer la comédie. "Le spectacle continu..." chez les gens de la balle même en cas de problèmes personnels importants.
L'ordre "logique" conventionnel : entrée - plat - dessert n'est pas obligatoire pour l'enfant.
 
 Pas d'assiettes trop remplies
Pour les petits appétits, mettez peu de chose dans l'assiette (1, 2 ou 3 cuillères à café de viande et de purée...), quitte à resservir après si votre enfant réclame. Une assiette pleine est pénible à voir lorsqu'on a peu faim. Vous devez mettre l'enfant en position active de "demandeur" s'il désire encore du plat plutôt qu'en position passive.
 
 Rien entre les repas
Ne donnez rien à manger à l'enfant entre les repas. Vous pouvez par contre appliquer la "clause de sécurité" qui consiste à laisser traîner.
 
pas de commentaire
Ne faites jamais d'observation ni de commentaires devant l'enfant sur son appétit. Pas de punition s'il ne mange pas ! Pas de récompense s'il mange ! Effacez devant lui le problème de l'alimentation. N'en parlez plus. Ne lui montrez pas que cela vous chagrine ou vous énerve s'il ne mange pas. Si vous êtes excédée, allez passer votre crise de nerf dans la pièce à côté...!
 
Gare aux conseils farfelus
N'écoutez pas les conseils farfelus, contradictoires et désordonnés de l'entourage.
 
Pas d'excès
N'oubliez jamais qu'on mange beaucoup trop : la fréquence de l'obésité, de l'hypertension artérielle, de l'athérosclérose en est la conséquence.
 
C'est l'enfant qui mange trop que l'on devrait emmener chez le médecin et non pas celui qui se contente de peu et se développe normalement.
 
Ce n'est pas parce que l'on mange peu que l'on grandit lentement ; c'est parce que l'on grandit lentement que l'on mange peu!
 
Si vous y arrivez à suivre  ces  commandements, il se passera la chose suivante : pendant quelques jours, l'enfant ne mangera que ce qu'il préfère (dessert...!) et refusera viande et légumes. Parfois, il ne mangera rien du tout ou grignotera un petit bout de pain. Ne vous affolez pas. Il faut tenir. Votre enfant ne tombera pas malade.
 
Après 3, 8 ou 15 jours, si vous suivez bien ces conseils, il mangera selon ses besoins et le cercle vicieux de la "Table Infernale" sera interrompu.

 
 
 
 
Inspiré du: www.doctissimo.fr 

.

Commentaires

Commenter | |

Soyez le premier à commenter "Alimentation et nutrition de l'entant"

Merci, votre commentaire sera affiché après modération


Horaires des prières

  • Paris
  • 09h34 / 14h07 / 16h10 / 18h31 / 20h00
  • Nice
  • 08h58 / 13h47 / 16h07 / 18h27 / 19h57
  • Marseille
  • 09h04 / 13h55 / 16h15 / 18h36 / 20h06
  • Lyon
  • 09h13 / 13h57 / 16h10 / 18h31 / 20h01

Retrouver les horaires des prières de votre ville

Articles similaires

Les restaurants ont une histoire qui date de 12éme siècle, d’ailleurs le premier restaurant tel qu’on l’entend aujourd’hui a été ouvert à Paris, une petite aperçue de leur histoire et quelques restaurants typiques en Maghreb qui sont issus de la tradition et culture maghrébine

Vous aimez la cuisine orientale, vous avez un certain envie de la connaitre et apprendre à faire quelques plats, nous vous présentons une bonne collection que nous avons sélectionné pour vous, cuisine arabe, cuisine du Maghreb, cuisine marocaine, une cuisine orientale très varié

Votre fils ou votre fille ne veut pas manger, la grande question, quoi faire face à ce problème dont souffre la plupart des parents ?quelques commandements à suivre qui peuvent vous aider à l’encourager à manger mieux, et à mieux avoir une alimentation bien équilibrée

Sondage

leMuslim
Vous aimez leMuslim? Êtes-vous prêt à le soutenir?
  • Par un abonnement symbolique
  • En achetant l'application payante leMuslim iPhone
  • En faisant un don
Résultats
14%
55%
31%

Quizz

La Mecque
La première femme qui a embrassé l´Islam est:
  • Khadija Bint Khouwayled
  • Hafsa Bint Omar
  • Aïcha Bint Abi Bakr

Tendances 2013
Mode & Beauté

Cuisine
A Table !